Le Syndicat des Métallos et TELUS entament des négociations collectives

⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

BURNABY, Colombie-Britannique–{Web361.fr}–Cette semaine, TELUS et ses 8 000 membres syndiqués au Syndicat des Métallos ont entamé des négociations en vue du renouvellement de la convention collective. Le contrat en vigueur entre les parties vient à échéance le 31 décembre 2021.

« Les travailleuses et travailleurs sont déterminés, motivés et prêts à agir. Ils voient que TELUS est un géant des télécommunications avec des revenus de plusieurs milliards de dollars et ils exigent du respect », a déclaré Donna Hokiro, présidente de la section 1944 du Syndicat des Métallos.

Les priorités clés du syndicat dans cette ronde de négociations sont la sécurité d’emploi, l’équité salariale, la santé et le bien-être, ainsi que la dignité et le respect au travail, notamment pour le travail à distance.

« Tout commence et se termine par la sécurité d’emploi », a souligné Donna Hokiro. « Au fil des ans, TELUS a transféré un grand nombre de bons emplois canadiens à l’étranger et il faut que cela cesse ».

La pandémie de COVID-19 a souligné l’importance du secteur des télécommunications et le travail qui est accompli chaque jour pour en assurer le bon fonctionnement, a-t-elle ajouté.

{Web361.fr}

Contacts

Donna Hokiro, présidente de la section 1944 du Syndicat des Métallos, 604-437-8601 (bureau) donna.hokiro@usw1944.ca
Shannon Devine, Communications du Syndicat des Métallos, 416-894-7118 (portable) sdevine@usw.ca