Washington accorde 1,5 milliard à GlobalFoundries ! Découvrez l’impact sur l’économie mondiale.

Logo de GlobalFoundries
⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Logo de GlobalFoundries

Logo de GlobalFoundries

Sommaire

Un investissement de 1,5 milliard de dollars pour GlobalFoundries

Le Chips & Science Act a permis à l’Administration Biden d’accorder une subvention de 1,5 milliard de dollars à GlobalFoundries le 19 février. Cette aide vise à soutenir les projets d’expansion de la production de semi-conducteurs de l’entreprise aux États-Unis.

Concentration sur les États-Unis

Après avoir investi à Singapour, GlobalFoundries se tourne désormais vers les États-Unis. L’entreprise prévoit de construire une nouvelle usine de production de semi-conducteurs dans l’État de New York et de moderniser ses installations au Vermont. Pour soutenir ces projets, Washington a octroyé une subvention importante ainsi que 1,6 milliard de dollars sous forme de prêts. Au total, GlobalFoundries prévoit d’investir 12,5 milliards de dollars pour mener à bien ces chantiers.

Création d’emplois et formation

Ces projets devraient permettre la création de 1 500 emplois dans le secteur manufacturier et de 9 000 emplois dans la construction au cours des dix prochaines années. Un accord entre le gouvernement américain et GlobalFoundries stipule que 10 millions de dollars seront alloués à la formation des employés recrutés pour ces nouvelles installations.

Un enjeu de sécurité nationale

Gina Raimondo, secrétaire au Commerce des États-Unis, a souligné l’importance des puces fabriquées dans ces nouvelles installations pour la sécurité nationale. Avec le Chips Act signé par Joe Biden, les États-Unis cherchent à éviter la délocalisation de la production de semi-conducteurs et encouragent la réimplantation de cette industrie sur leur territoire.

Un développement international

Outre ses projets aux États-Unis, GlobalFoundries poursuit une stratégie d’expansion à l’international. Après l’inauguration d’une nouvelle usine à Singapour, l’entreprise s’est associée à STMicroelectronics en Europe pour la construction d’un site de production en France. Ce projet, soutenu par des subventions du gouvernement français et du futur Chips Act européen, illustre l’engagement de GlobalFoundries sur la scène mondiale.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *