Gouvernements espionnant leur population grâce aux notifications push : révélations choquantes !

⌛ Temps de lecture : < 1 minute
Notez cet article

Sommaire

Les gouvernements utilisent Google et Apple pour espionner leurs citoyens

Dans une lettre adressée au procureur général des États-Unis, Merrick Garland, le sénateur démocrate Ron Wyden met en garde contre une pratique inquiétante : plusieurs gouvernements à travers le monde utilisent Google et Apple pour espionner leurs propres citoyens. Selon Wyden, ces gouvernements obligeraient les deux géants de la tech à leur remettre les enregistrements de notifications push reçues par les utilisateurs de smartphones.

Une atteinte à la vie privée des utilisateurs

Cette pratique soulève de nombreuses questions quant au respect de la vie privée des utilisateurs. En effet, les enregistrements de notifications push contiennent des informations sensibles sur les activités et les interactions des utilisateurs avec leurs appareils mobiles. En les obligeant à remettre ces enregistrements aux gouvernements, Google et Apple pourraient potentiellement violer la confidentialité des utilisateurs et permettre une surveillance massive.

Une collaboration controversée

La collaboration entre les géants de la tech et les gouvernements suscite des préoccupations quant à la protection des droits individuels et à la transparence des pratiques de surveillance. Ron Wyden souligne que ces accords entre Google, Apple et les gouvernements sont souvent conclus dans le plus grand secret, sans consultation publique ni consentement des utilisateurs.

Des implications pour la démocratie

Cette utilisation de Google et Apple comme outils de surveillance pourrait avoir de graves implications pour la démocratie. En permettant aux gouvernements d’espionner leurs citoyens, ces entreprises pourraient contribuer à la répression de la liberté d’expression et à la persécution de dissidents politiques. Il est donc essentiel de remettre en question cette pratique et de garantir la protection des droits fondamentaux des utilisateurs.

Lire cet article :   Meta s'associe à Hugging Face et Scaleway pour booster les start-up françaises ! 💥

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *