28 milliards dépensés par Cisco pour acquérir Splunk et dominer le marché du logiciel

Locaux de Cisco à Amsterdam.
⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Locaux de Cisco à Amsterdam.

Sommaire

Une acquisition majeure pour Cisco

Cisco a récemment acquis la société américaine Splunk pour la somme impressionnante de 28 milliards de dollars, soit environ 26 milliards d’euros. Cette acquisition, approuvée par la Commission européenne la semaine dernière, était initialement annoncée en septembre 2023. Il s’agit de l’investissement le plus important jamais réalisé par Cisco pour l’achat d’une entreprise, marquant ainsi une étape significative pour le géant californien.

Cette opération permettra à Cisco de renforcer sa position sur le marché et d’élargir son expertise, notamment dans le domaine de la cybersécurité. Chuck Robbins, président et CEO de Cisco, s’est exprimé sur cette acquisition en déclarant : « Nous sommes ravis d’accueillir officiellement Splunk au sein de Cisco. En tant que l’un des plus grands éditeurs de logiciels au monde, Cisco a pour objectif de révolutionner la manière dont ses clients exploitent leurs données pour connecter et protéger chaque aspect de leur organisation, tout en contribuant à alimenter et à protéger la révolution de l’intelligence artificielle. »

Un focus sur la cybersécurité

Cette acquisition intervient à un moment clé pour Cisco. En février, le groupe avait annoncé la suppression de 4 000 emplois dans le cadre d’une restructuration interne due à une baisse de 6% de son chiffre d’affaires par rapport au trimestre précédent. En revanche, Splunk affiche des performances solides avec un chiffre d’affaires de 4,22 milliards de dollars en 2023, soit une augmentation de 15% par rapport à l’année précédente. Malgré ces résultats positifs, la société a dû licencier 7% de ses effectifs en novembre dernier, soit 560 personnes.

Spécialisée dans les logiciels de surveillance, de compilation et d’analyse de données machines, Splunk a développé des solutions qui permettent de détecter les problèmes potentiels avant qu’ils ne causent des interruptions de service. La société a également investi massivement dans les technologies de cybersécurité, notamment avec ses systèmes SIEM dédiés à la gestion des informations et des événements de sécurité, qui viendront compléter la technologie XDR de Cisco pour la détection des menaces cyber et les réponses associées.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *