Apple choisit Baidu pour l’IA générative : la révolution chinoise de la tech

⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Sommaire

Apple renforce sa présence en Chine

Tim Cook, le PDG d’Apple, s’est récemment rendu en Chine pour l’inauguration d’un nouvel Apple Store à Shanghai. Cette visite a également été l’occasion pour Apple d’entamer des discussions avec Baidu concernant l’utilisation de l’intelligence artificielle générative dans ses appareils vendus en Chine. Ces discussions interviennent dans un contexte où les entreprises étrangères doivent se conformer à des réglementations strictes en matière d’IA générative en Chine.

En effet, depuis août, tout modèle d’IA générative doit être approuvé par l’autorité de régulation du cyberespace avant d’être lancé sur le marché chinois. Cela a conduit à une situation où les modèles étrangers sont de plus en plus rares sur le marché chinois. Par exemple, le dernier Galaxy de Samsung utilise l’IA de Baidu, Ernie, alors qu’il utilise Gemini de Google dans d’autres régions du monde.

Les enjeux pour Apple en Chine

La Chine est un marché crucial pour Apple, mais l’entreprise fait face à des défis importants. Les ventes d’iPhone ont chuté de 24% au début de l’année 2024, tandis que Huawei a vu ses ventes augmenter de 64%. Les sanctions économiques américaines et les réglementations strictes de Pékin ont ralenti les affaires d’Apple en Chine. Les fonctionnaires chinois ont même été encouragés à limiter l’utilisation de l’iPhone.

Apple cherche donc à renforcer sa position sur le marché chinois en développant des partenariats stratégiques avec des acteurs locaux tels que Baidu. Ces partenariats pourraient permettre à Apple de combler son retard dans le domaine de l’IA générative, un secteur clé pour l’avenir de l’entreprise.

Les défis d’Apple dans l’IA générative

Apple a du mal à rivaliser avec ses concurrents en matière d’IA générative. Les fonctionnalités améliorées de l’assistant vocal, de l’édition de photos et de la boîte mail ne sont pas encore à la hauteur des attentes. Pourtant, Apple mise sur l’innovation pour se démarquer. L’entreprise est en discussion avec Baidu, Google et OpenAI pour renforcer son expertise dans ce domaine.

Tim Cook a réaffirmé l’engagement d’Apple envers le marché chinois lors de sa visite, soulignant l’importance de la Chine dans la chaîne de production de l’entreprise. Apple a renforcé son équipe de recherche et développement en Chine et stocke déjà les données des utilisateurs chinois dans un cloud basé à Pékin. Cette stratégie montre à quel point la Chine est un marché clé pour l’avenir d’Apple.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *