Apple prêt à payer pour déclarations trompeuses aux actionnaires

Visuel de la devanture du premier Apple Store indien.
⌛ Temps de lecture : < 1 minute
Notez cet article

Sommaire

Accord amiable entre Apple et ses actionnaires

Un accord a été trouvé entre Apple et ses actionnaires, ces derniers reprochant à l’entreprise d’avoir tenu des déclarations mensongères sur ses activités en Chine en 2018. Si cet accord est validé par le juge fédéral d’Oakland, Apple devra verser un peu plus de 450 millions d’euros à ses actionnaires.

Une longue procédure judiciaire en cours

Le premier dépôt de plainte remonte à avril 2019 et le dossier est en cours depuis près de 5 ans. Le principal plaignant de cette action de groupe est le conseil du comté britannique de Norfolk.

Les accusations contre les dirigeants d’Apple

Les actionnaires accusent les dirigeants d’Apple, notamment le PDG Tim Cook, d’avoir affirmé en novembre 2018 que les activités de l’entreprise en Chine étaient stables. Cependant, dès le début de l’année suivante, Apple a dû revoir à la baisse ses objectifs de chiffre d’affaires en Chine, entraînant une chute de 10% de la valeur des actions de l’entreprise.

Un accord pour éviter un procès coûteux

Apple a accepté un accord pour éviter un procès coûteux, bien qu’elle nie toute responsabilité. La somme de 450 millions d’euros à verser aux actionnaires reste relativement faible par rapport aux résultats financiers du groupe. Depuis cette affaire, le cours de l’action d’Apple a repris de la vigueur, mais les ventes en Chine pourraient encore baisser de 30% en 2024.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *