Apple sous le coup d’une inculpation imminente par l’antitrust am√©ricain ! ūüćéūüí•

‚Ćõ Temps de lecture¬†: 2 minutes
Notez cet article

Sommaire

Le d√©partement de la Justice am√©ricain envisage d’inculper Apple

Le d√©partement de la Justice am√©ricain (DoJ), en collaboration avec la Federal Trade Commission (FTC), est responsable de la surveillance des pratiques antitrust aux √Čtats-Unis. Selon des sources proches du dossier, il semblerait que Apple soit prochainement inculp√© par ces organismes. Si cela se confirme, Apple deviendrait ainsi le seul membre des GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) √† faire l’objet de poursuites √† l’√©chelle f√©d√©rale.

L’administration Biden intensifie sa lutte contre les GAFA

Depuis son arriv√©e au pouvoir, l’administration du pr√©sident Joe Biden a montr√© une volont√© marqu√©e de s’attaquer aux pratiques monopolistiques des grandes entreprises technologiques. Les quatre g√©ants de la tech, Google, Amazon, Facebook et Apple, ont tous √©t√© point√©s du doigt pour leur position dominante sur le march√© et leur impact sur la concurrence. Cependant, jusqu’√† pr√©sent, seule Apple n’avait pas fait l’objet de poursuites au niveau f√©d√©ral.

Les enjeux de l’inculpation d’Apple

Si Apple est effectivement inculp√©, cela pourrait avoir des cons√©quences majeures pour l’entreprise et son mod√®le √©conomique. Les accusations port√©es par le DoJ pourraient remettre en question les pratiques anticoncurrentielles pr√©sum√©es de la marque √† la pomme, notamment en ce qui concerne l’App Store et les commissions pr√©lev√©es sur les applications. Une telle inculpation pourrait √©galement ouvrir la voie √† d’autres poursuites de la part d’√Čtats am√©ricains, qui pourraient chercher √† obtenir des amendes et des r√©formes structurelles.

Les réactions et les conséquences possibles

Les r√©actions √† cette √©ventuelle inculpation d’Apple sont mitig√©es. Certains soutiennent que cela est n√©cessaire pour garantir une concurrence √©quitable sur le march√© des applications mobiles, tandis que d’autres craignent que cela ne cr√©e un pr√©c√©dent dangereux pour l’industrie technologique. Quoi qu’il en soit, si Apple est inculp√©, cela enverrait un message fort aux autres grandes entreprises technologiques et pourrait inciter d’autres r√©gulateurs √† intensifier leurs efforts pour lutter contre les pratiques monopolistiques.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *