Bientôt : SWIFT révolutionne les transferts grâce à l’interconnexion MNBC

Logo SWIFT, gratte-ciel en arrière plan
⌛ Temps de lecture : < 1 minute
Notez cet article

Sommaire

SWIFT lance une plateforme pour les monnaies numériques de banque centrale

La Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication (SWIFT), un réseau mondial de communications bancaires basé en Belgique, a annoncé le développement d’une plateforme dédiée à l’interconnexion des monnaies numériques de banque centrale (MNBC), lundi 25 mars. Le service devrait être disponible d’ici un à deux ans.

Une collaboration mondiale pour les monnaies numériques

Nick Kerigan, le responsable de l’innovation chez SWIFT, salue auprès de Reuters « l’une des plus grandes collaborations mondiales sur les MNBC et les actifs « tokenisés » ». Des essais ont été réalisés. Le dernier a duré 36 mois. Il a impliqué 38 acteurs : des banques centrales, des banques commerciales et des plateformes de paiement. « Nous passons du stade expérimental à quelque chose qui se concrétise », se félicite Nick Kerigan.

Un défi technique majeur

Étant donné le rôle leader de SWIFT dans le système bancaire international, l’initiative incarnerait effectivement un pas de géant pour le développement des MNBC. Près de 90 % des pays ont des projets liés aux monnaies numériques, mais seuls la Chine, les Émirats arabes unis et la Thaïlande ont déjà réalisé des transferts transfrontaliers de MNBC. Le défi technique est grand. Il faut faire fonctionner les différentes monnaies numériques ensembles alors qu’elles utilisent des technologies et architectures différentes.

SWIFT en avance sur l’euro numérique

L’euro numérique devrait arriver d’ici 2027-2028. La plateforme de SWIFT devrait donc avoir un temps d’avance sur le lancement de la MNBC de l’UE. Une manière pour la société de Belge de se garantir une position dominante sur le réseau interbancaire.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *