Cyberattaque massive : la CAF confirme avoir été visée

Le logo de la CAF.
⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Le logo de la CAF.

Sommaire

Une cyberattaque de grande ampleur contre la CAF

La caisse d’allocations familiales (CAF) a confirmé récemment avoir été la cible d’une cyberattaque de grande ampleur le 13 février dernier. Les cybercriminels ont réussi à accéder aux données personnelles de plusieurs milliers d’allocataires, ce qui a suscité une vive inquiétude parmi les utilisateurs.

Des milliers de comptes affectés par le vol de données

Il y a quelques semaines, le groupe de cybercriminels LulzSec revendiquait le piratage de 600 000 comptes de la CAF. Cette annonce a semé le doute, d’autant plus que l’organisme affirmait alors qu’aucune faille de sécurité n’avait été détectée. Cependant, le 13 février, le site de la CAF était inaccessible pendant plusieurs heures, confirmant ainsi une cyberattaque de grande envergure.

Initialement, la CNAF avait admis la violation des données de seulement quatre comptes. Mais il s’est avéré que l’attaque était bien plus importante que prévu, touchant en réalité plusieurs milliers de comptes. La nature exacte des données auxquelles les cybercriminels ont eu accès n’a pas été révélée, mais la CAF a précisé que les coordonnées bancaires n’ont pas été compromises.

Mesures prises pour protéger les allocataires

La CAF recommande à tous ses allocataires de vérifier l’exactitude de leurs informations sur leur compte, et de modifier leur mot de passe d’ici le 8 mars en le rendant plus complexe. Chaque allocataire dont le compte a été visité sera contacté et son mot de passe réinitialisé pour empêcher tout accès non autorisé.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a été alertée et mène une enquête pour comprendre comment les cybercriminels ont pu accéder à ces informations sensibles.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *