Cyberattaques ciblent Viamedis et Almerys, experts en tiers payant !

⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Sommaire

Deux opérateurs français victimes de cyberattaques

À quelques jours d’intervalle, deux opérateurs français spécialisés dans la gestion du tiers payant pour les mutuelles ont chacun fait l’objet d’une cyberattaque au mode opératoire similaire. Ces attaques ont mis en évidence les vulnérabilités des systèmes informatiques utilisés par ces entreprises et soulèvent des préoccupations quant à la sécurité des données personnelles des assurés.

Viamedis, première victime de l’attaque

Le 1er février, Viamedis, l’un des opérateurs touchés, a annoncé qu’un cyberassaillant avait réussi à s’introduire dans ses systèmes informatiques deux jours plus tôt. Cette intrusion a permis à l’attaquant d’accéder à des informations sensibles, telles que les données personnelles des assurés et les détails de leurs remboursements médicaux. Viamedis a rapidement réagi en prenant des mesures pour sécuriser ses systèmes et enquêter sur l’incident en collaboration avec les autorités compétentes.

Almerys, la seconde cible des hackers

Le 5 février, Almerys, un autre opérateur spécialisé dans la gestion du tiers payant, a également été victime d’une cyberattaque similaire. Les hackers ont réussi à pénétrer dans les systèmes informatiques de l’entreprise, mettant ainsi en danger les données personnelles des assurés utilisant les services de l’opérateur. Almerys a immédiatement réagi en prenant des mesures pour contrer l’attaque et protéger les informations confidentielles de ses clients.

La sécurité des données personnelles en question

Ces attaques répétées contre des opérateurs spécialisés dans la gestion du tiers payant soulèvent des inquiétudes quant à la sécurité des données personnelles des assurés. En effet, ces entreprises sont en possession d’informations sensibles telles que les coordonnées bancaires, les historiques médicaux et les numéros de sécurité sociale des assurés. La compromission de ces données pourrait avoir des conséquences graves, allant de la fraude à l’usurpation d’identité.

Les cyberattaques visant les opérateurs de tiers payant soulignent l’importance pour ces entreprises de renforcer leurs mesures de sécurité informatique. Il est essentiel qu’elles investissent dans des systèmes de protection avancés, tels que des pare-feu et des logiciels de détection des intrusions, afin de prévenir de telles attaques à l’avenir. De plus, une sensibilisation accrue des employés aux risques liés à la cybersécurité et à l’utilisation des données personnelles est nécessaire pour garantir la protection des assurés.

Les autorités compétentes devraient également jouer un rôle actif dans la prévention et la lutte contre les cyberattaques. Des réglementations plus strictes en matière de protection des données pourraient être mises en place, obligeant les opérateurs de tiers payant à respecter des normes de sécurité plus élevées et à signaler rapidement toute violation de données. Enfin, il est crucial que les assurés soient informés des risques potentiels et des mesures de sécurité mises en place par leur opérateur, afin qu’ils puissent prendre les précautions nécessaires pour protéger leurs données personnelles.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *