Deadpool 3 : Marvel stoppe tout pour une énorme production !

Deadpool 3 : tout est à l
⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Sommaire

Deadpool 3 à l’arrêt

Le tournage de Deadpool 3 a été interrompu en raison de la grève SAG-AFTRA (Screen Actors Guild American Federation of Television and Radio Artist) qui a débuté, avec des artistes qui rejoignent le mouvement en soutien à la Writers Guild of America. Cette grève a un impact sur de nombreuses productions à Hollywood, et Deadpool 3 en est l’une des premières victimes. Initialement, le film avait réussi à éviter une partie de la grève des scénaristes car une grande partie de son tournage avait lieu en Grande-Bretagne. Cependant, avec la grève des acteurs, il devient difficile d’échapper aux perturbations. Le syndicat SAG-AFTRA représente environ 160 000 artistes interprètes, dont des acteurs, des annonceurs, des animateurs, des DJ, des cascadeurs et des journalistes, et tous réclament une équité salariale et de meilleures conditions de travail dans l’industrie hollywoodienne en évolution constante.

Les artistes et réalisateurs vent debout

Outre le casting de Deadpool 3 qui ne s’est pas exprimé officiellement sur le sujet mais participe à la grève, de nombreux acteurs et membres de l’industrie du cinéma soutiennent pleinement le mouvement. Par exemple, l’acteur Mark Ruffalo, connu pour son rôle de Hulk, critique vivement les milliardaires d’Hollywood qui estiment que les acteurs n’ont plus de valeur. Lors d’une projection spéciale de son film Oppenheimer, Christopher Nolan a comparé le développement rapide de l’intelligence artificielle à des événements de son film sur la création de la bombe atomique. Nolan soutient pleinement le mouvement, tout comme la majorité de la distribution de son film (Cillian Murphy, Emily Blunt, Matt Damon, Robert Downey Jr) qui ont tous quitté les avant-premières du long métrage.

Lire cet article :   Les projets d'usines en Inde se multiplient pour les batteries et les semi-conducteurs !

Les réactions et les conséquences

Cependant, il y a aussi des personnalités qui ont réagi de manière négative à la grève. Le patron de Disney, Bob Iger, a critiqué les exigences “irréalistes du syndicat” lors d’une interview sur CNBC, ce qui a attisé les tensions. Certains acteurs, comme Ron Perlman, affirment que les studios cherchent à faire durer la grève jusqu’à ce que les membres du syndicat perdent leurs maisons. Dans le même temps, l’ancien PDG de Paramount, Barry Diller, a déclaré que les grèves pourraient conduire à “l’effondrement absolu” d’Hollywood si elles ne sont pas rapidement résolues. De nombreuses autres célébrités, dont Meryl Streep, Ben Stiller, Colin Farrell, James Gunn et Fran Drescher, ont également pris publiquement position en faveur de la grève, qui gagne en force et en ampleur chaque jour. Deadpool 3 n’est que la première étape d’une longue liste de productions touchées par ce mouvement social.

Via : Gameblog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *