jeudi, décembre 9, 2021

Yokogawa fait l’acquisition d’Insilico Biotechnology, développeur d’une technologie innovante de jumeaux numériques des bioprocédés

Business WireYokogawa fait l’acquisition d’Insilico Biotechnology, développeur d’une technologie innovante de jumeaux numériques...

S'abonner à notre newsletter

Recevez les actualités de dernière minute directement dans votre boîte de réception

– L’objectif est de concevoir et de proposer des solutions pour le développement et la production de produits biopharmaceutiques

TOKYO–(BUSINESS WIRE)–Yokogawa Electric Corporation (TOKYO :6841) annonce avoir procédé à l’acquisition de la totalité des actions d’Insilico Biotechnology AG (ci-après dénommée « Insilico »), développeur et fournisseur de logiciels et services de bioprocédés, basé à Stuttgart, en Allemagne. Favoriser le développement d’une bioéconomie constitue l’une des priorités de Yokogawa dans le cadre de ses objectifs de durabilité, sur la voie desquels la société entend tirer parti de cette acquisition pour élaborer des solutions complètes de bioprocédés, aptes à soutenir le développement biopharmaceutique jusqu’à la fabrication.

À la faveur des évolutions, notamment celles liées à la pandémie de COVID-19, la demande continue d’augmenter autour de produits biopharmaceutiques entraînant moins d’effets secondaires, pouvant être utilisés à des fins de traitement de patients atteints de troubles rares et réfractaires. Par rapport à la production de produits pharmaceutiques chimiquement synthétisés destinés à un usage général, le coût global des produits biopharmaceutiques est plus élevé, et le processus complexe de culture de cellules, nécessaire pour obtenir les protéines cibles de manière efficace et stable, exige des mesures rigoureuses de contrôle de la qualité, qui soulèvent d’importants défis pour la production de masse.

Les cellules cultivées dans un bioréacteur sont extrêmement nombreuses. Chacune de ces cellules créant le matériau qui forme les ingrédients actifs des produits pharmaceutiques, il est nécessaire de contrôler leurs réactions métaboliques individuelles. La visualisation et l’analyse en temps réel de n’importe quel facteur environnemental, de type modifications de pH et concentration de l’oxygène dissous, sont également très importantes. Il est, par conséquent, extrêmement difficile de mener une production de cellules en contrôlant les systèmes de réactions cellulaires complexes selon un nombre élevé de paramètres déterminés.

La technologie de jumeaux numériques d’Insilico recourt à un modèle hybride avancé, créé à partir d’un modèle mécanique*1 des caractéristiques uniques d’un réseau métabolique intracellulaire, ainsi que d’un modèle basé sur des données*2 et construit à partir de données de processus en recourant à l’apprentissage machine. Outre l’accélération considérable d’un processus de développement étalé, jusqu’à présent, sur plusieurs années, la prédiction et la simulation permettent d’acquérir une profonde compréhension du processus métabolique. Par ailleurs, dans la mesure où cette solution permet la construction de modèles métaboliques pour les bactéries et bien d’autres types d’organismes cellulaires, elle peut également être utilisée dans le cadre d’une multitude d’applications liées aux produits alimentaires, produits chimiques, et autres produits recourant à la biotechnologie.

Dans le domaine de la fabrication également, la technologie de jumeaux numériques d’Insilico permet l’analyse en temps réel des données de processus, ce qui offre une prédiction constante de la performance de culture, la détection logicielle de composants nutritionnels qui ne peuvent pas être mesurés directement, ainsi que la détection précoce d’anomalies des processus et la fourniture de recommandations pour les opérateurs. Grâce au déploiement de cette technologie de résolution des problèmes, la qualité des produits peut être stabilisée, ce qui contribue à une production de masse efficace.

Klaus Mauch, PDG d’Insilico Biotechnology AG, a déclaré : « Les attentes sont élevées par rapport à cette fusion entre notre technologie logicielle de pointe de jumeaux numériques des bioprocédés et les solutions de système de production pharmaceutique propres à Yokogawa. Je suis convaincu qu’au travers du réseau mondial de Yokogawa, nous pourrons développer nos circuits de distribution, et apporter une contribution majeure au secteur des produits biopharmaceutiques. »

Hiroshi Nakao, vice-président de Yokogawa, et directeur de la division commerciale « Life Business » de la société, a affirmé : « Je suis profondément convaincu que l’innovante technologie de jumeaux numériques offerte par Insilico, qui a fait ses preuves au sein de grandes sociétés biopharmaceutiques, accélérera la transformation numérique dans le secteur des bioprocédés. Nous tirerons parti de notre technologie d’ingénierie et développerons notre activité avec pour vision la commercialisation des bioprocédés. »

Profil d’Insilico Biotechnology AG

  • Création : 2001
  • Siège social : Stuttgart, Allemagne
  • PDG : Klaus Mauch
  • Effectif : 29
  • Activité : Développement de logiciels basés sur des jumeaux numériques, et fourniture de services de bioprocédés
  • Site Web : https://www.insilico-biotechnology.com/

*1 Modèle mécanique : Modèle développé sur la base des principes fondamentaux de la réaction ou du mécanisme en question, raison pour laquelle une connaissance et une compréhension profondes du processus sont nécessaires pour construire le modèle. Le modèle qui en résulte présente des variables et paramètres qui peuvent être physiquement interprétés, permettant une généralisation avancée. Toutefois, un modèle physique hautement précis nécessite des coûts de développement et de calcul élevés.

*2 Modèle basé sur des données : Par opposition aux modèles mécaniques, aucune connaissance des principes fondamentaux du processus en question n’est nécessaire. Ceci a pour avantage une mise en œuvre simple, ainsi que des coûts de développement et de calcul relativement faibles. Toutefois, l’inconvénient est la difficulté d’interpréter les données, après recours à des simulations ou utilisation de prévisions, pour mieux généraliser les résultats. La nécessité d’analyser d’importants volumes de données pour construire le modèle constitue un autre désavantage de cette technique.

À propos de Yokogawa

Yokogawa fournit des solutions avancées dans les domaines de la mesure, du contrôle-commande et de l’information aux clients, dans une multitude de secteurs parmi lesquels l’énergie, les matériaux, les produits chimiques et pharmaceutiques, et l’agro-alimentaire. Yokogawa résout les problématiques des clients concernant l’optimisation de la production, des actifs et de la chaîne d’approvisionnement, grâce à l’application efficace de technologies numériques, qui permettent une transition vers des opérations autonomes.

Fondée à Tokyo en 1915, Yokogawa continue de travailler en direction d’une société durable, forte de ses 17 500 employés, dans le cadre d’un réseau de 119 sociétés couvrant 61 pays dans le monde.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.yokogawa.com

Les noms des sociétés, organisations, produits, services et logos mentionnés dans ce communiqué sont des marques commerciales ou des marques déposées de Yokogawa Electric Corporation, d’Insilico Biotechnology AG, ou de leurs détenteurs respectifs.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact médias :
Relations-Publiques, Centre de communication intégré

Yokogawa Electric Corporation

E-mail : Yokogawa-pr@cs.jp.yokogawa.com

Dernières actualités
Autres actualités