Europe : Ouverture imminente de la concurrence pour Apple Pay ?

Une personne payant sans contact avec Apple Pay
⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Sommaire

Apple envisage d’ouvrir Apple Pay à la concurrence

Apple aurait l’intention de permettre à d’autres entreprises de concurrencer Apple Pay. Cette décision pourrait potentiellement éviter à la société d’être condamnée par la Commission européenne pour pratiques déloyales. En effet, le système de paiement d’Apple est actuellement sous le feu des critiques de l’Union européenne depuis 2020.

Pratiques anticoncurrentielles selon la Commission

D’après la Commission européenne, Apple Pay serait impliqué dans des pratiques anticoncurrentielles. Les régulateurs ont examiné de près le fonctionnement du système de paiement de la marque à la pomme et ont émis des préoccupations quant à son impact sur la concurrence. Ces préoccupations ont conduit à une enquête approfondie en 2022.

Les régulateurs prennent des mesures

Face aux inquiétudes concernant la domination d’Apple Pay sur le marché des paiements mobiles, les régulateurs européens ont décidé de prendre des mesures. Ils soupçonnent la société de tirer parti de sa position dominante pour limiter l’accès des concurrents à son système de paiement. Cette situation a conduit à des accusations de pratiques déloyales.

Une ouverture à la concurrence

Pour éviter d’éventuelles sanctions de la part de la Commission européenne, Apple envisage désormais d’ouvrir Apple Pay à la concurrence. Cette initiative permettrait à d’autres entreprises de proposer leurs propres systèmes de paiement sur les appareils Apple, offrant ainsi un choix plus large aux consommateurs.

Les avantages de l’ouverture

En permettant à d’autres acteurs d’entrer sur le marché des paiements mobiles, Apple pourrait montrer sa volonté de favoriser la concurrence et de respecter les règles de l’UE. Cette ouverture pourrait également stimuler l’innovation et encourager de nouveaux développements dans le domaine des paiements numériques.

Les conséquences pour Apple

Si Apple décide de mettre en œuvre cette ouverture à la concurrence, cela pourrait avoir un impact significatif sur sa position dominante dans le secteur des paiements mobiles. La société devrait faire face à une concurrence accrue, ce qui pourrait potentiellement réduire sa part de marché. Cependant, cela pourrait également lui permettre de renforcer sa réputation en matière de respect des règles de concurrence.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *