Explosion de l’IA : plus d’un tiers des entreprises européennes se lancent dans l’expérimentation !

⌛ Temps de lecture : < 1 minute
Notez cet article

Sommaire

L’intelligence artificielle générative : une tendance qui attire les entreprises européennes

La montée en puissance de l’intelligence artificielle générative suscite un vif intérêt au sein des entreprises européennes. En effet, selon les prévisions, plus d’un tiers de ces entreprises auront expérimenté l’IA d’ici 2023. Cette adoption massive de l’IA générative constitue une avancée significative pour l’Union européenne dans la réalisation de ses objectifs numériques.

L’Union européenne et ses objectifs numériques

La Commission européenne a fixé un objectif ambitieux : que 80 % de la population acquière des compétences numériques. Dans cette optique, l’intelligence artificielle générative apparaît comme une solution prometteuse pour accompagner cette transition numérique. L’UE reconnaît l’importance de développer et d’adopter ces technologies afin de renforcer la compétitivité de l’Europe sur la scène internationale.

Les avantages de l’IA générative

L’intelligence artificielle générative présente de nombreux avantages pour les entreprises. Elle permet notamment de créer des contenus de manière automatisée et personnalisée, offrant ainsi de nouvelles perspectives en termes de création et de communication. De plus, l’IA générative favorise l’innovation en proposant des solutions créatives et inédites, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités pour les acteurs économiques européens.

Une adoption en masse pour l’IA générative

L’adoption en masse de l’IA générative par les entreprises européennes témoigne de l’intérêt croissant pour cette technologie. En effet, elle offre de nombreuses possibilités dans divers secteurs tels que la publicité, la création artistique ou encore la recherche scientifique. Cette adoption permettra à l’Europe de rester compétitive et de se positionner en tant que leader dans le domaine de l’intelligence artificielle générative.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *