Google révolutionne l’IA avec une nouvelle plateforme ouverte

⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Google se positionne en tant que leader dans le domaine de l’intelligence artificielle générative, en lançant deux nouveaux modèles ouverts. Cette initiative marque une différence notable avec ses concurrents Microsoft et OpenAI, démontrant ainsi sa volonté d’innover et de rester en tête de la course à l’IA.

Sommaire

Des modèles performants et légers

La semaine dernière, Google a introduit deux nouveaux modèles, Gemma 2B et Gemma 7B, basés sur la même technologie que son grand modèle de langage (LLM) le plus puissant, Gemini. Contrairement aux modèles open source, ces deux nouvelles versions sont ouvertes en termes d’infrastructure, permettant aux développeurs d’y accéder, de les utiliser pour des inférences et de les paramétrer, tout en gardant le code source confidentiel. Cette approche, similaire à celle de Meta avec Llama 2, vise à encourager la collaboration avec la communauté pour stimuler la recherche et le développement de l’IA.

Tris Warkentin, directeur de la gestion des produits chez Google DeepMind, souligne que ces nouvelles initiatives offrent de nombreuses opportunités pour l’innovation, en permettant à la communauté de contribuer à l’évolution de ces technologies. Fruit de la fusion entre Google Brain et DeepMind, cette unité a été créée il y a un an, en réponse aux avancées de Microsoft dans le domaine de l’IA.

Les deux nouveaux LLM développés par Google sont conçus pour être légers et peuvent fonctionner sur un ordinateur portable. Leur utilisation est destinée à aider les entreprises et les développeurs de logiciels à créer des chatbots en ligne. De plus, ces modèles sont présentés comme plus performants que les solutions existantes sur le marché, offrant ainsi de nouvelles perspectives dans le domaine de l’IA.

Une approche sécurisée garantie par Google

Face aux préoccupations liées à la sécurité des IA, Google assure que ses modèles ouverts ont été conçus dans le respect de ses principes en matière d’IA, en garantissant leur sécurité. Des mesures ont été prises pour supprimer les informations personnelles des données utilisées pour former ces modèles, et des techniques d’apprentissage par renforcement basé sur le retour d’information humain ont été mises en place pour garantir des comportements responsables des deux variantes de Gemma.

En parallèle du développement des LLM, Google met en place des outils pour soutenir l’innovation des développeurs et encourager la collaboration, soulignant ainsi son engagement à rester à la pointe de l’innovation dans le domaine de l’IA.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *