Juge contraint Musk à témoigner sur acquisition Twitter !

Elon Musk sur un plateau télé
⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Sommaire

Une juge fédérale ordonne à Elon Musk de témoigner dans une enquête sur le rachat de Twitter

Une juge fédérale a récemment rendu une décision importante en obligeant Elon Musk, le milliardaire et fondateur de Tesla et SpaceX, à se conformer à la citation à comparaître émise par la Securities and Exchange Commission (SEC), le régulateur financier américain. Cette décision fait suite à une enquête en cours sur le rachat potentiel de Twitter pour une somme colossale de 44 milliards de dollars.

La contrainte de témoigner à nouveau

Cette affaire remonte à un précédent litige entre Elon Musk et la SEC en 2018, lorsque le milliardaire avait été accusé de fraude liée à des tweets sur Twitter concernant la privatisation de Tesla. À l’époque, la SEC avait déposé une plainte à l’encontre de Musk, l’accusant d’avoir induit les investisseurs en erreur avec ses déclarations sur les réseaux sociaux. Le différend avait finalement été réglé par un accord entre les deux parties, obligeant Musk à payer une amende et à se retirer de la présidence de Tesla pendant un certain temps.

Cependant, cette nouvelle enquête de la SEC sur le rachat potentiel de Twitter par Musk suscite de nouvelles préoccupations quant à la conformité du milliardaire avec les règles et réglementations financières. La juge fédérale a donc décidé de le rappeler à témoigner dans le cadre de cette enquête en cours, afin de clarifier certains points et d’obtenir des informations supplémentaires.

Les enjeux de l’enquête

Le rachat de Twitter pour 44 milliards de dollars représenterait une transaction d’une ampleur considérable, et il est donc crucial pour la SEC de s’assurer que toutes les règles en matière de transparence et d’information des investisseurs ont été respectées. Les autorités cherchent à déterminer si Elon Musk était réellement sérieux quant à cette transaction potentielle ou s’il s’agissait simplement d’une manœuvre pour influencer le cours des actions de Twitter.

Le témoignage d’Elon Musk sera donc essentiel pour éclaircir les circonstances entourant ce possible rachat de Twitter. La juge fédérale a estimé qu’il était nécessaire d’entendre directement le milliardaire afin de pouvoir prendre une décision éclairée sur la suite de l’enquête. Elon Musk devra donc se conformer à la citation à comparaître et répondre aux questions des enquêteurs de la SEC, qui cherchent à déterminer s’il y a eu violation des règles financières et si des mesures doivent être prises en conséquence.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *