La Chine accélère la mise en application de ses brevets : une révolution à venir !

Une scientifique dans un laboratoire.
⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Une scientifique est en train de travailler dans un laboratoire.

Sommaire

Un changement nécessaire dans la politique des brevets en Chine

La Chine cherche à améliorer la transformation des découvertes scientifiques en produits commercialisables. Le gouvernement a publié des recommandations pour encourager la conversion des brevets en produits afin de stimuler la croissance économique et réduire les restrictions technologiques imposées par d’autres pays.

Malgré le grand nombre de dépôts de brevets en Chine, le taux d’industrialisation des inventions reste faible. Les chercheurs sont souvent récompensés pour leurs publications académiques plutôt que pour la commercialisation de leurs découvertes, ce qui limite leur motivation à transformer leurs recherches en produits concrets.

Les chercheurs en Chine rencontrent également des difficultés pour trouver des moyens de commercialiser leurs inventions. Face aux tensions avec les États-Unis, le gouvernement chinois souhaite inverser cette tendance et valoriser les avancées scientifiques du pays.

Des mesures concrètes pour favoriser l’application des brevets

Le gouvernement chinois a émis des directives détaillées pour évaluer les brevets détenus par les universités et les instituts de recherche. Il demande que ces brevets soient évalués par des entreprises pour déterminer leur potentiel sur le marché et leur faisabilité. Les autorités locales doivent également proposer des plans pour mettre en œuvre ces directives dans les délais impartis.

Le gouvernement s’est engagé à mettre en place un mécanisme efficace pour la mise en application des brevets d’ici à 2025. Il va cesser de financer les demandes de brevets et encourager les équipes ayant réussi à commercialiser leurs découvertes. Cette nouvelle approche vise à récompenser davantage la transformation des brevets en produits concrets.

Des défis à relever pour la Chine

La Chine doit relever le défi d’améliorer le taux de conversion des inventions scientifiques en produits commercialisables. Alors que les États-Unis affichent un taux de conversion plus élevé, la Chine cherche à mettre en place des réformes pour mieux valoriser les découvertes scientifiques et technologiques du pays. Il reste à voir si les mesures mises en place par le gouvernement chinois seront efficaces pour combler le fossé entre les percées scientifiques et leur adoption par le marché.

Source : CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *