Le film Borderlands : une catastrophe imminente à prévoir ?

Borderlands : une catastrophe à venir pour le film ?
⌛ Temps de lecture : 2 minutes
Notez cet article

Sommaire

Une adaptation difficile pour Borderlands

Les adaptations de jeux vidéo en films ou séries ne sont pas toujours réussies, malgré quelques exceptions récentes comme The Last of Us. Transposer l’ambiance et l’histoire d’un jeu vidéo en long métrage est souvent délicat et risqué, ce qui aboutit parfois à des échecs retentissants. Borderlands, la prochaine adaptation, semble également connaître des difficultés.

Borderlands, un film dans la tourmente

Le tournage principal du film Borderlands s’est achevé en juin 2021. Cependant, deux ans plus tard, le co-scénariste et co-créateur de The Last of Us, Craig Mazin, a décidé de se désolidariser du projet. Cette décision, combinée à l’absence de date de sortie et de bande annonce, suscite de nombreuses interrogations et inquiétudes. Le talent de Mazin dans ce domaine rend cette situation encore plus préoccupante. De plus, ce n’est pas la première difficulté rencontrée par Borderlands, car en janvier 2023, un nouveau réalisateur, Tim Miller, a été engagé. Un autre scénariste, Zak Olkewicz, a également été recruté pour apporter des modifications au scénario. Au total, pas moins de 10 scénaristes ont été impliqués dans le projet, ce qui est un très mauvais signe en termes de cohérence et de cohésion.

Un casting de haut niveau

Malgré ces problèmes, le film Borderlands peut compter sur un casting de haut niveau qui lui permettra peut-être de briller. On retrouve notamment Cate Blanchett, Kevin Hart, Jack Black et Jamie Lee Curtis, qui joueront respectivement les rôles de Lilith, Roland, Claptrap et Tannis. Le choix de ces acteurs de renom est surprenant mais prometteur pour le film.

Lire cet article :   Pour promouvoir la mobilité du futur, l'EIT Mobilité urbaine et la Fira de Barcelona lancent Tomorrow.Mobility

Les auteurs actuellement crédités du film Borderlands sont Eli Roth et Joe Crombie, ce dernier étant en réalité un pseudonyme de Craig Mazin. Cette situation rappelle les pratiques douteuses du monde du cinéma, lorsque les auteurs ne voulaient pas être associés à un projet jugé honteux. Cela soulève des doutes quant à la qualité potentielle du film à venir, et l’on espère que les fans ne seront pas trop déçus.

Via : Gameblog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *