jeudi, décembre 9, 2021

Echosens présente ses dernières recherches au Liver Meeting de l’AASLD 2021 : le dépistage précoce et la surveillance avec FibroScan atténuent le risque de développer une fibrose ou une cirrhose

Business WireEchosens présente ses dernières recherches au Liver Meeting de l'AASLD 2021 :...

S'abonner à notre newsletter

Recevez les actualités de dernière minute directement dans votre boîte de réception

PARIS et WALTHAM, Massachusetts–(BUSINESS WIRE)–Echosens, société de haute technologie proposant la gamme de produits FibroScan®, a le plaisir d’annoncer sa présence au Liver Meeting (12-15 nov. 2021) de l’Association américaine pour l’étude des maladies du foie (AASLD), une conférence numérique consacrée au traitement des pathologies du foie qui fait notamment mention des solutions basées sur FibroScan (citées dans 19 interventions orales et 180 posters). Seront présentés, de nouveaux résultats démontrant l’utilité clinique de la mesure de l’élasticité du foie et de la rate par VCTE et par CAP et confirmant les performances des scores Fast™, Agile 3+, Agile 4 et FibroMeter VCTE dans de nombreux contextes différents.

« La méthode non-invasive FibroScan est une technique novatrice pour stopper la progression de la stéatose hépatique qui offre aux prestataires de soins de santé un outil précis utilisable sur le lieu de soin pour mesurer la graisse et l’élasticité du foie » déclare Dominique Legros, PDG du groupe. « Nos solutions technologiques sont au fondement des tests non-invasifs pour la gestion future des maladies du foie – dans tout le spectre des soins hépatiques et tous les groupes de population. Avec de meilleurs outils d’évaluation pour les soins primaires, il est possible de réduire les renvois inutiles vers des spécialistes et les tests de diagnostic plus invasifs et coûteux ».

La stéatose hépatique comprend la stéatose hépatique non-alcoolique, caractérisée par une accumulation de graisse dans le foie chez des individus consommant peu ou pas d’alcool, et sa forme plus grave, la stéatohépatite non-alcoolique.

La stéatose hépatique non-alcoolique est souvent présente sous forme de comorbidité chez les patients atteints de diabète de type 2. L’interrelation entre ces affections montre que le diabète de type 2 peut exacerber la stéatose hépatique non-alcoolique en favorisant son évolution vers une stéatohépatite non-alcoolique, débouchant souvent sur une fibrose ou cirrhose, tandis que la stéatose hépatique non-alcoolique entraîne une aggravation de l’évolution naturelle des complications diabétiques chez les patients atteints de diabète de type 2.

La stéatose hépatique non-alcoolique touche environ 25 % de la population mondiale. L’augmentation des taux d’obésité, de diabète de type 2 et d’hypercholestérolémie s’accompagne d’une hausse du nombre de cas de stéatose hépatique non-alcoolique. FibroScan est reconnue dans le monde entier et validée par plus de 3000 publications à comité de lecture et 140 directives internationales dans plus de 100 pays.

Jon Gingrich, PDG d’Echosens Amérique du Nord, déclare : « Cette conférence importante nous permet de présenter FibroScan, une innovation précieuse capable d’améliorer les soins et de réduire les coûts de gestion des maladies chroniques du foie. L’ensemble croissant de données montre que FibroScan est un outil de dépistage précoce et de surveillance qui peut atténuer le risque que les patients développent des maladies plus graves comme la fibrose, la cirrhose ou le cancer du foie ».

À propos d’Echosens

Pionnier dans son domaine, Echosens a chamboulé la pratique de l’évaluation du foie avec FibroScan®, sa solution non-invasive pour une gestion complète de la santé du foie. FibroScan® est reconnue dans le monde entier et validée par plus de 3000 publications à comité de lecture et 140 directives internationales. Echosens distribue FibroScan® dans plus de 100 pays et des millions d’examens du foie sont réalisés avec à travers le monde. https://www.echosens.com/

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Média :
Brittany Tedesco

CPR Communications

btedesco@cpronline.com
201.641.1911 x 14

Dernières actualités
Autres actualités