dimanche, novembre 28, 2021

Kongsberg Digital et MathWorks rejoignent l’Initiative énergétique ouverte basée sur l’IA, en tant que premiers fournisseurs de logiciels indépendants

En apportant des solutions complémentaires à l’écosystème existant, Kongsberg Digital et MathWorks aideront à transformer encore davantage l’industrie de l’énergie

LA HAYE, Pays-Bas, et REDWOOD CITY, Californie, et KONGSBERG, Norvège, et NATICK, Massachusetts–(BUSINESS WIRE)–Shell (NYSE : RDS) et C3 AI (NYSE : AI) ont annoncé aujourd’hui que Kongsberg Digital et MathWorks allaient rejoindre l’Initiative énergétique ouverte basée sur l’IA (Open AI Energy Initiative, OAI), un écosystème ouvert de solutions basées sur l’intelligence artificielle (IA), une première en son genre, pour le secteur énergétique et l’industrie du traitement.

L’OAI a été lancée par C3 AI, Shell, Baker Hughes, et Microsoft en février 2021. En tant que premiers fournisseurs de logiciels indépendants à rejoindre l’OAI, Kongsberg Digital et MathWorks proposeront des solutions qui complètent les offres actuelles et aideront à transformer davantage le secteur de l’énergie. Kongsberg Digital fournit des logiciels et des solutions numériques de nouvelle génération, à ses clients des secteurs maritime, du pétrole et du gaz, et des services publics, contribuant ainsi à accroître la sécurité et réduire les coûts, tout en économisant du temps sur terre, sous l’eau, et offshore.

MathWorks est le principal développeur de logiciels de calcul mathématique, et ses plateformes MATLAB et Simulink sont largement utilisées pour favoriser la découverte, l’innovation, et le développement dans l’ingénierie et dans la science. Les solutions choisies développées sur les plateformes de Kongsberg Digital ou MathWorks devraient être disponibles par l’intermédiaire de l’OAI début 2022. Ces offres seront interopérables avec les solutions OAI existantes fournies par les membres fondateurs de l’OAI. Des essais sont en cours chez Shell dans le but de démontrer la valeur commerciale de ces offres intégrées.

Des informations détaillées sur les solutions à venir de Kongsberg Digital et MathWorks sont fournies ci-dessous :

  • Kongsberg Digital : Kognitwin Energy est un double numérique dynamique qui fournit un cadre riche pour une numérisation et des analyses avancées, incluant tout un éventail de solutions personnalisables. Il peut soutenir les objectifs commerciaux en améliorant la collaboration transfonctionnelle, en réduisant les dépenses d’exploitation grâce à un taux élevé de travail à distance, en augmentant la prise de décision basée sur les données, en augmentant l’automatisation des décisions, et en accélérant l’innovation. Kognitwin Energy permettra aux clients de visualiser les données BHC3 Reliability, leur permettant de voir les arborescences de l’installation dans un double numérique en direct, d’exploiter les modèles d’apprentissage automatique avancés de manière à anticiper les défaillances des équipements et des actifs, et finalement, de réduire les périodes d’interruption non planifiées et les coûts d’ajournement.
  • MathWorks : MATLAB Production Server permet aux utilisateurs de rendre opérationnels leurs analyses, modèles et simulations MATLAB et Simulink, pour la surveillance et l’optimisation des processus chimiques, l’analyse des données géophysiques, la modélisation par IA, le commerce des marchandises, et d’autres applications dans la production à grande échelle, afin de maximiser la valeur commerciale dans toute l’entreprise. MATLAB Production Server offrira l’opportunité d’intégrer les applications MATLAB et Simulink prêtes pour la production, dans des opérations optimisées par la Suite BHC3 AI. En combinant la Suite BHC3 AI avec MATLAB Production Server, la capacité de déployer les modèles MATLAB et Simulink pourra être étendue à grande échelle. Citons à titre d’exemple, une application qui évalue le niveau de CO2 émis hors-sol, et garantit qu’il reste en deçà des seuils exigés par le gouvernement. L’interopérabilité de cette application basée sur MATLAB est une étape clé pour les futures solutions de développement durable sur l’OAI.

« Alors qu’elle en est à sa première année d’existence, l’OAI réalise des progrès exceptionnels pour aider l’industrie énergétique à adopter les nouvelles technologies et garantir la sécurité climatique », a déclaré le PDG de C3 AI, Thomas M. Siebel. « L’arrivée aujourd’hui de Kongsberg Digital et MathWorks dans notre écosystème de chefs de file mondiaux est une étape importante pour favoriser une énergie plus propre et des initiatives pour le climat, à travers l’IA d’entreprise. »

« Kongsberg Digital se réjouit de figurer parmi les premiers fournisseurs de logiciels à rejoindre l’OAI et apporter sa collaboration active pour faire progresser l’industrie énergétique », a déclaré Hege Skryseth, président de Kongsberg Digital, et VPE de KONGSBERG. « En intégrant nos solutions avec des entreprises à l’avant-garde de la technologie numérique et de l’IA, nous proposons un outil qui aidera les fournisseurs d’énergie à anticiper les dysfonctionnements, réduire les coûts et rester opérationnels. Nous sommes ravis à l’idée de collaborer et d’innover à travers l’Open AI Energy Initiative dans le but de fournir des solutions qui rendent possible des opérations plus durables pour l’industrie de l’énergie. »

« Permettre aux fournisseurs d’énergie de suivre les émissions de gaz afin d’en assurer la conformité réglementaire est l’une des nombreuses applications alimentées par MATLAB, et qui peuvent devenir un élément important de la gamme croissante des solutions d’OAI, visant à faire progresser la sécurité climatique et fournir des services à valeur ajoutée », a souligné Jim Tung, membre de MathWorks. « Nous sommes fiers de rejoindre l’OAI au début de son parcours pour transformer l’industrie énergétique, et nous sommes impatients de collaborer en vue de faire progresser les nouvelles innovations. »

« L’Open AI Energy Initiative a toujours été destinée à devenir un écosystème de partenaires qui travaillent ensemble pour développer la plateforme numérique de l’énergie du futur », a indiqué pour sa part Dan Jeavons, vice-président des Sciences numériques et de l’innovation numérique, chez Shell. « Nous sommes ravis d’intégrer les capacités de MathWorks et Kongsberg Digital dans cet écosystème. Chez Shell, nous déployons déjà leurs technologies, et nous nous attendons à voir leur impact augmenter dans les années à venir. »

« Répondre aux besoins de l’industrie énergétique d’aujourd’hui nécessite un écosystème de fournisseurs d’équipement, d’experts du domaine, et de logiciels industriels pour les opérations énergétiques » a précisé Dan Brennan, vice-président et directeur général de BakerHughesC3.ai chez Baker Hughes. « L’Open AI Energy Initiative (OAI) offre une opportunité pour les solutions spécifiques au domaine, d’utiliser l’IA et les capacités de logiciels avancées pour les professionnels de l’énergie, permettant ainsi au secteur d’adopter l’IA à son rythme et de manière évolutive pour produire des efficacités opérationnelles essentielles et atteindre les objectifs de réduction des émissions. »

Pour en savoir plus sur l’Open AI Energy Initiative et ses solutions de fiabilité, rendez-vous sur https://bakerhughesc3.ai/products/bhc3-oai/

À propos de C3.ai, Inc.

C3.ai, Inc. (NYSE : AI) est la société spécialisée en logiciels d’application d’IA d’entreprise, qui accélère la transformation numérique pour des organisations du monde entier. C3 AI® propose une gamme de produits entièrement intégrés : C3 AI® Suite, une plateforme de bout en bout, destinée au développement, au déploiement ainsi qu’à l’exploitation d’applications d’IA à grande échelle ; C3 AI Applications, un portefeuille d’applications d’IA SaaS spécifiques au secteur ; C3 AI CRM, une gamme d’applications de GRC spécifiques au secteur, conçue pour l’IA et l’apprentissage automatique ; et C3 AI Ex Machina, une solution d’IA sans code, destinée à appliquer la science des données aux problématiques quotidiennes des entreprises. La base de l’offre de C3 AI est une architecture IA ouverte et dirigée par les modèles, qui simplifie considérablement la science des données et le développement des applications. En savoir plus sur : www.c3.ai.

À propos de Kongsberg Digital

Kongsberg Digital, une filiale de KONGSBERG, est un fournisseur de logiciels et solutions numériques de nouvelle génération, destinés aux clients des secteurs maritime, du pétrole et du gaz, des énergies renouvelables, et des services publics. La société compte plus de 500 experts des logiciels, avec des compétences de premier ordre dans l’internet des objets, les données intelligentes, l’intelligence artificielle, la simulation maritime, l’automatisation et les opérations autonomes. Kongsberg Digital est le centre d’expertise numérique pour l’ensemble du groupe KONGSBERG.

À propos de Kongsberg

KONGSBERG (OSE-ticker : KOG) est une société internationale de technologie mondiale, de premier plan, fournissant des systèmes et solutions essentiels avec une performance extrême pour les clients qui opèrent dans les conditions les plus difficiles. Nous travaillons avec des nations, des entreprises et des environnements de recherche, afin de repousser les limites du développement technologique, dans divers secteurs tels que l’espace, l’offshore et l’énergie, la marine marchande, la défense et l’aérospatial, entre autres. KONGSBERG compte environ 11 000 employés situés dans plus de 40 pays, et revendique un chiffre d’affaires total de 25,6 milliards NOK en 2020.

À propos de MathWorks

MathWorks est le principal développeur de logiciels de calculs mathématiques. MATLAB, le langage des ingénieurs et des scientifiques, est un environnement de programmation pour le développement d’algorithmes, l’analyse des données, la visualisation et le calcul numérique. Simulink est un environnement de schéma-bloc pour la simulation et la conception par modélisation, destiné aux systèmes d’ingénierie embarqués et multidomaines. Les ingénieurs et scientifiques du monde entier comptent sur ces produits pour accélérer le rythme de la découverte, de l’innovation et du développement dans les secteurs de l’automobile, de l’aérospatial, des communications, de l’électronique et de l’automatisation industrielle, entre autres. MATLAB et Simulink offre également des outils d’enseignement et de recherche fondamentaux dans les universités et les établissements d’apprentissage du monde entier. Fondée en 1984, MathWorks emploie plus de 5 000 personnes dans 16 pays, et est basée à Natick, dans le Massachusetts, aux États-Unis. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site mathworks.com.

À propos de Royal Dutch Shell plc

Royal Dutch Shell plc est constituée en Angleterre et au Pays de Galles, et son siège social est basé à La Haye. La société est cotée aux bourses de Londres, d’Amsterdam et de New York. Les sociétés Shell ont des opérations dans plus de 70 pays et territoires avec des activités comprenant : l’exploration et la production de pétrole et de gaz ; la production et la commercialisation de gaz naturel liquéfié et de liquides extraits du gaz ; la fabrication, la commercialisation et l’expédition de produits pétroliers et chimiques ; ainsi que des projets liés à l’énergie renouvelable. Pour de plus amples informations, veuillez visiter www.shell.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Relations publiques C3 AI
Edelman

Lisa Kennedy

415-914-8336

pr@c3.ai

Relations avec les investisseurs
ir@c3.ai

Shell, Relations avec les médias
Laura van Lingen

+31 (0)70 377 8750

Laura.vanLingen@shell.com

Dernières actualités
Autres actualités