Le C3.ai Digital Transformation Institute lance un appel à propositions concernant l’utilisation de l’IA pour transformer la cybersécurité et sécuriser les infrastructures essentielles

BERKELEY, Californie et URBANA, Illinois--{Web361.fr}--Le C3.ai Digital Transformation Institute invite les universitaires, les développeurs de logiciels, et les chercheurs à promouvoir la science de la transformation numérique, grâce à une intelligence artificielle (IA) conçue pour renforcer la sécurité de l’information (Infosec) et sécuriser les infrastructures essentielles.


« La cybersécurité constitue une problématique existentielle », a déclaré Thomas M. Siebel, président-directeur général de C3 AI, société de premier plan qui fournit des logiciels d’IA d’entreprise. « Nous regroupons les esprits les plus brillants de la planète pour développer une IA innovante destinée à améliorer la fonction échelon afin de sécuriser les systèmes de technologies de l’information, de technologies opérationnelles, et d’infrastructures essentielles. »

« L’IA et l’apprentissage automatique, avancés offrent la meilleure opportunité de concevoir des systèmes défensifs robustes », a déclaré S. Shankar Sastry, codirecteur du C3.ai DTI de l’UC Berkeley, dont la spécialisation de recherche est la cybersécurité. « Cet appel à propositions permettra de concevoir les défenses nécessaires pour protéger en toute sécurité la transformation numérique de notre économie. »

« Nous entendons développer des techniques d’IA destinées à identifier et neutraliser les logiciels malveillants, les rançongiciels, et les attaques d’hameçonnage, tout en empêchant l’arsenalisation des initiés innocents », a déclaré R. Srikant, codirecteur du C3.ai DTI de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign, et expert en IA et réseaux.

Appel immédiat à propositions : Utilisation de l’IA pour transformer la cybersécurité et sécuriser les infrastructures essentielles.
Les thèmes des bourses de recherche peuvent inclure, sans toutefois s’y limiter, les sujets suivants :

  1. Techniques d’IA destinées à identifier les logiciels malveillants, rançongiciels et vulnérabilités de type « zero day », précédemment inconnus, en permettant isolement et neutralisation
  2. Collecteurs de réseau et de système, basés sur l’IA, capables de rechercher et d’identifier de manière continue les mécanismes d’accès persistant (portes dérobées), les robots, les boites à outils d’accès distant (Remote Access Toolkits, RATS), les échelonneurs et les Trojans
  3. Techniques d’investigation et d’attribution, basées sur l’IA, destinées à identifier les sources des attaques
  4. Techniques d’IA destinées à automatiser les simulations d’attaques contradictoires afin d’identifier les vulnérabilités des systèmes et des réseaux
  5. Techniques d’IA, destinées à identifier précisément et permettre la neutralisation des attaques de hameçonnage
  6. Techniques de gestion du changement, destinées à prévenir l’arsenalisation des initiés innocents
  7. Techniques d’IA, destinées à détecter la présence de menaces persistantes avancées et de menaces internes
  8. Collecteurs de réseau et/ou de système, basés sur l’IA, qui accèdent et évaluent de manière continue les niveaux de sécurité des systèmes
  9. Techniques d’IA, peut-être en apprentissage supervisé ou non supervisé, permettant de fournir une détection précoce des anomalies système et/ou réseau, susceptibles d’indiquer un accès non autorisé, un déni de service, ou une exfiltration de données
  10. Techniques et méthodes destinées au développement d’algorithmes d’IA, résistant aux attaques contradictoires
  11. Techniques d’IA, destinées à identifier le risque de concentration dans la chaîne d’approvisionnement des logiciels ou des ordinateurs
  12. Gestion du changement permettant de transformer le comportement organisationnel afin de présenter les bonnes pratiques en matière de cyberhygiène
  13. Techniques destinées à répondre aux attaques aux niveaux organisationnel et sociétal

Ce troisième appel à propositions est désormais ouvert, la date limite de dépôt étant fixée au 7 février 2022. Les chercheurs sont invités à découvrir le C3.ai DTI et les modalités d’envoi pour soumettre leur proposition à examen, à l’adresse C3DTI.ai. Les lauréats des prix seront annoncés en mars 2022, avec une date de lancement prévue aux alentours du 1er juin 2022. Les lauréats des prix pourront participer au Symposium annuel de recherche, du C3.ai DTI, qui aura lieu du 22 au 24 mars 2022 à Miami, en Floride.

Des bourses totalisant jusqu’à 10 millions USD en espèces seront financées dans le cadre de ce troisième appel, chaque bourse s’élevant de 100 000 à 1 000 000 USD. Outre des récompenses monétaires, les lauréats du C3.ai DTI recevront des ressources significatives en matière d’informatique en nuage, de superinformatique, d’accès aux données, et logiciels d’IA, ainsi qu’un support technique fourni par Microsoft et C3.AI. Ceci inclura un accès illimité à la C3 AI® Suite hébergée sur Microsoft Azure Cloud, ainsi qu’un accès à des ressources d’informatique haute performance, du Laboratoire national Lawrence Berkeley et du Centre national des applications de superinformatique (National Center for Supercomputing Applications, NCSA) de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign. Toutes les données scientifiques développées dans le cadre des projets financés par le C3.ai DTI appartiennent au domaine public.

Établissement de la nouvelle science de la transformation numérique
Le C3.ai DTI se focalise sur la recherche en matière d’IA, d’apprentissage automatique, d’IdO, d’analyse des mégadonnées, de facteurs humains, de comportement organisationnel, d’éthique, et de politiques publiques. L’Institut soutient le développement d’algorithmes d’apprentissage automatique, ainsi que de techniques de sécurité des données et de cybersécurité. La recherche du C3.ai DTI analyse de nouveaux modèles d’activité commerciale, développe des méthodes de mise en œuvre de la gestion du changement organisationnel et de protection de la confidentialité, et accentue le dialogue autour de l’éthique et des politiques publiques en matière d’IA.

À propos du C3.ai Digital Transformation Institute
Le C3.ai Digital Transformation Institute offre une vision innovante visant à intégrer l’IA, l’apprentissage automatique et la recherche en mégadonnées dans un modèle de consortium, pour atteindre un niveau qu’aucune institution ne pourrait atteindre séparément. Conjointement géré par l’Université de Californie à Berkeley et l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign, le C3.ai DTI incite les scientifiques internationaux à rejoindre un effort coordonné et innovant en vue de faire progresser la transformation numérique des entreprises, des gouvernements et de la société, ainsi qu’à établir la nouvelle science de la transformation numérique. Pour soutenir l’Institut, C3 AI fournira 57 250 000 USD de contribution monétaire au cours des cinq premières années d’activité. C3 AI et Microsoft apporteront une contribution supplémentaire de 310 millions USD en nature, notamment via l’utilisation de la C3 AI Suite et des ressources informatiques, techniques, et de stockage de Microsoft Azure, afin de soutenir la recherche du C3.ai DTI.

{Web361.fr}


Contacts

Contact C3.ai DTI :
Kap Stann
Responsable de la communication, C3.ai DTI @ Berkeley
Tél. +1 510-295-9685
Kstann@berkeley.edu

Contact presse
Lisa Kennedy
(415) 914-8336
pr@c3.ai